Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 14:30

Peu de répit pour un grand nombre de centres Restos du Cœur de l'Oise !

A peine ont-ils fermé leurs portes fin mars que depuis début mai déjà, de nouvelles distributions ont été effectuées ; car ni la faim ni les difficultés pour certains ne connaissent de saison !

Mais les ressources des Restos ne sont pas élastiques, et l'effort consenti en période d'hiver ne peut logiquement être reproduit durant la campagne d'été; en ce sens, la distribution que certains centres sont en mesure de faire en cette période d'été ne peut consister qu'en un soutien des familles les plus démunies d'entre les démunies, ou autrement dit, dont le reste à vivre (ressources amputées du loyer brut) est très faible, a fortiori nul parfois...

Enfoires au coeur des restos

 

 

On comprend que devoir expliquer à une famille, accueillie l'hiver dernier, qu'elle ne pourra pas recevoir d'aide cet été n'est pas une tâche facile, mais c'est pourtant incontournable !


La fréquentation constatée l'hiver dernier, en augmentation de près de 15% dans l'Oise (cf Bilan de campagne dans l'Oise ) semble prendre la même voie en ce début de campagne d'été, nonobstant les critères restrictifs accrus déjà évoqués plus haut.

 

La carte des centres ouverts cet été dans l'Oise permet de consulter leurs jours et horaires d'ouverture et de distribution.

Accès par un clic sur la carte ou directement par ce lien :

CARTE RESTOS DU COEUR DE L'OISE

 

Les centres "bébés" de Compiègne et de Bury sont renseignés de la même façon.


Heureusement, pour certaines familles et pour certains ados, cet été sera à nouveau une occasion, grâce à l'appui des Restos et à l'engagement de bénévoles impliqués dans cette mission, de s'octroyer une plage de vacances bienvenues et d'évasion d'un quotidien difficile.


Témoignages à ce titre de l'été dernier :

Vacances familles été 2012 : toujours plus de soleil...

 

Coluche en a rêvé sans doute, que le dispositif qu'il s'est généreusement ingénié à monter, disparaîtrait rapidement, parce-qu'il n'y aurait plus de besoins...

28 ans plus tard, hélas, les Restos du Cœur sont plus que jamais nécessaires, mais on ne pourra pas empêcher les enfoirés de chanter "j'en rêve encore !..."

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Restos du Coeur Oise - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires