Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 09:05
Comme il a été annoncé dans l'article Les Restos du coeur, c'est surtout de l'alimentaire, mais ça n'est pas que cela, la distribution de vêtements aux personnes que nous accueillons est une mission qui vient en complément de l'aide alimentaire; elle est importante et elle est appréciée.

Bury Resto du coeur vestiaire 03Pour rentrer davantage dans cette activité des Restos moins connue du grand public, nous avons échangé avec Annie, une bénévole, bien impliquée dans cette mission.



Annie, pour quelles raisons cette activité "vêtements" te semble importante dans le cadre des Restos du coeur ?


Pour quelqu'un qui sombre dans la pauvreté, le besoin prioritaire, encore plus s'il y a des enfants, c'est l'alimentaire bien sûr, ce à quoi s'attachent au mieux les Restos du coeur en apportant leur aide.
Cela dit, dans l'ordre des priorités, l'habillement tient aussi une grande place et pouvoir offrir un choix de vêtements aux personnes que nous accueillons, c'est leur permettre, pour certains déjà, de se vêtir correctement et dignement et c'est leur donner les moyens d'affronter plus sereinement les aléas climatiques saisonniers.
Et puis c'est leur permettre de consacrer les budgets ainsi économisés vers d'autres postes fondamentaux pour la famille : l'alimentaire à compléter car l'action des Restos, ne l'oublions pas, c'est de l'aide et non de l'assistanat, l'éducation, la cantine des enfants, etc... et pourquoi pas, ça peut leur permettre aussi de s'offrir des petits plus qui rendent la vie, l'espace d'un moment, juste un peu moins difficile...


Qui peut bénéficier de cette offre "vêtements" aux Restos du coeur ?

Toute personne inscrite aux Restos peut bénéficier de cette offre, tributaire forcément des vêtements reçus disponibles propres à la distribution.


Peux-tu nous en dire plus sur la nature et le traitement de l'offre "vêtements" ?


Tout dabord, il est important de préciser qu'un tri préalable des vêtements reçus est effectué par les bénévoles.
Ainsi, sont traités hors champ de cette distribution, les vêtements visiblement usagés, troués, rapiécés, déteriorés, tachés, sales, ou d'une manière générale "immettables". De même on évite le genre "excentrique", ou par trop "suranné"...
Les vêtements retenus sont classés et rangés selon des critères simples permettant une distribution ultérieure facilitée :
-tri hommes-femmes-enfants,Bury Resto du coeur vestiaire 09
-tri par tailles autant que faire se peut
-usage par rapport à la saison (automne-hiver, printemps-été...) ce qui définit bien sûr des priorités.
A noter qu'il nous arrive de "récupérer" des vêtements neufs (invendus, dons généreux, etc...)

Pour l'alimentaire, l'aide tient compte de l'importance de la famille; qu'en est-il en la matière ?

C'est comme pour l'alimentaire, la distribution se fait en fonction de la composition de la famille.
Toutefois, compte tenu de la rareté de certains vêtements, je pense aux manteaux, par exemple, puisque c'est d'actualité, nous gérons un registre manuel sur lequel sont annotés les dons, le souci que nous avons étant de contenter le plus grand nombre de familles dans une recherche d'équité la plus grande possible.


Annie, tu es bénévole à Bury, peux-tu nous préciser les jours d'ouverture de ce vestiaire dont tu viens de parler ?

Volontiers ! N
ous procèdons à une distribution une fois toutes les deux semaines; un calendrier est disponible à l'accueil.
Les horaires sont calqués sur ceux de l'aide alimentaire.
A ce propos, je dois souligner qu'il peut arriver que le vestiaire soit hélas fermé. Cela reste exceptionnel et la raison en est simple; l'activité Restos repose à 100% sur le bénévolat et comme l'alimentaire reste fondamental, en cas d'indisponibilité de bénévoles, on privilégie d'abord la distribution des produits alimentaires.


Merci Annie pour cet entretien, et merci aussi à Françoise, Nathalie, Sylviane, Géraldine, et j'en oublie...
toutes bénévoles dévouées et motivées qui me confient, in fine, que cette activité leur apporte beaucoup dans la mesure où cet espace "vestiaire" se révèle un lieu d'échanges très intéressants avec les personnes accueillies, dont acte...

Précisions sur cette activité dans l'Oise.


L'activité "vêtements" nécessite des locaux suffisamment grands pour à la fois, stocker, trier, préparer, ranger, présenter et accueillir; beaucoup de critères sont donc requis.
Cela nécessite aussi un peu de matériel, des portants, des équipements rayonnages, étagères, et surtout des bénévoles en nombre suffisant, disponibles et motivés.
Reste aussi à ce que le lieu soit suffisamment connu pour susciter les collectes spontanées, aucune collecte spéciale "vêtements" n'étant envisageable.

Dans notre département, tous les centres pratiquent plus ou moins une distribution de vêtements en fonction des récupérations exceptionnelles dont ils peuvent bénéficier
; ces distributions sont ponctuelles et relativement limitées, l'information en est assurée à l'échelon du centre.

Par ailleurs, outre Bury évoqué plus haut, un autre centre est en mesure de fonctionner de manière récurrente et étoffée, il s'agit de Grandvilliers; ses modalités d'ouverture seront précisées ultérieurement.

Et maintenant, pour illustrer en images cette activité des Restos du Coeur, je vous invite à pénétrer dans...

            ... le vestiaire... du Resto de Bury

Bonne balade.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Restos du Coeur Oise - dans Informations générales
commenter cet article

commentaires