Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 20:30

Certes, le PEAD (Plan Européen d'Aide en faveur des plus Démunis) bénéficie désormais d'un report de 2 ans obtenu in extremis à l'arraché, certes des vélléités de rabotage du crédit d'impôt (Loi "Coluche") en faveur des dons aux associations caritatives comme les notres sont provisoirement abandonnées, il n'en reste pas moins que face à la hausse continuelle des besoins, les Restos du Coeur se doivent d'anticiper des risques de pertes futures de subventions qui ne manqueront pas de se reproduire au fil du temps, et pour cela, chercher de nouvelles rentrées de fonds et innover en toutes formes d'actions de nature à collecter les dons pour parer à cette éventualité.

Ainsi dans l'Oise, des partenariats Restos du Coeur - Entreprises sont activement recherchés, les écoles supérieures sont aussi sollicitées et des initiatives locales fort constructives sont à saluer.


Les Enfoires Montpellier LuneC'est le cas par exemple de l'ESCC (Ecole Supérieure de Commerce de Compiègne) où les étudiants "apprentis" commerciaux sont invités à mettre en pratique leurs savoirs en terme d'élaboration d'argumentaires de persuasion, de phoning, de travail en équipes, de démarchage de chefs d'entreprises, le tout pour convaincre un maximum d'entreprises et leurs salariés du bien-fondé des actions Restos du Coeur pour, in fine, concrétiser le tout en dons au profit des Restos.

Dans ce type d'approche, le grand intérêt est que tout le monde y trouve son compte : les étudiants trouvent là un excellent terrain d'apprentissage et de mise en pratique de leurs savoirs théoriques, les entreprise et leurs salariés se retrouvent fédérés et solidaires dans des actions gratifiantes, et bien sûr les Restos du Coeur aperçoivent ici de nouvelles sources de financement dont ils vont forcément avoir besoin à plus ou moins longue échéance... on est dans des actions "gagnant-gagnant" à tous les niveaux, c'est ce qui est de nature à en espérer une grande efficacité.

 escc le parisien

Et ce sujet précisément, le Parisien l'a évoqué récemment, c'était le 29 novembre 2011, on peut lire son très intéressant article (par un clic sur l'image ci-contre).

 

Par ailleurs, s'agissant d'un sujet "brûlant", le président de l'Association Départementale des Restos du Coeur de l'Oise, Roger JUSTIN, l'avait esquissé la veille, devant une caméra de FR3 Picardie, en direct depuis l'entrepôt logistique de Beauvais ;

voir FR3 Picardie matin au coeur des Restos de l'Oise

 

Si l'expérience s'avère concluante, elle pourrait être étendue à toute la France, tel est en tous cas le voeu formulé par Roger Justin à la source de ce type d'initiatives.

 

Mais quel que soit le résultat, un grand MERCI d'ores et déjà à toutes celles et à tous ceux qui s'impliquent activement dans cette expérimentation et qui ne ménagent pas leurs efforts !...

à suivre donc...

 

L'agence de communication impliquée s'appelle "A nous la lune"... tout un programme ! Chez les Restos, par la voix de leurs célèbres et fidèles Enfoirés, on reste un peu plus mesurés car "on demande pas la lune"... 

 

Photo du haut réalisée à l'Arena de Montpellier le 31 janvier 2011.


on demande pas la lune

 

 

A voir ou revoir et écouter le très beau clip des Enfoirés sur leur site (clic sur l'image - cf  au menu LES ENFOIRES - Vidéos)

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Restos du Coeur Oise - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires